expertise arbitrale

Lorsque deux médecins conseils n’ont pas pu se mettre d’accord sur un rapport d’expertise commun, un médecin expert neutre peut être mandaté pour servir d’arbitre. Il tranchera alors en ayant examiné les demandes des parties.
Il n’est pas rare que l’assurance soumette une liste de 3 médecins conseils à la victime afin qu’elle puisse choisir un arbitre. Dans la mesure du possible, il est préférable de choisir un médecin conseil de recours n’ayant aucune affiliation avec une compagnie d’assurance.